Une plate-forme nationale accueillant les MOOCs des établissements d’enseignement supérieur français va être ouverte prochainement. La ministre de l’Enseignement supérieur Geneviève Fioraso devrait l’annoncer tout à l’heure lors de la présentation du plan France université numérique, destiné à faciliter « le déve­lop­pe­ment de nou­veaux ser­vices numé­riques pour les étudiants et la réno­va­tion des pra­tiques pédagogiques ».

Cette plate-forme devrait proposer au démarrage une vingtaine de MOOCs, ces cours multimedia en ligne nouvelle génération, conçus entre autres par Polytechnique, l’Institut Mines-Telecoms, Bordeaux-III ou Paris-X, dans des disciplines comme la biologie, la santé, ou encore la philo.

Les inscriptions devraient être ouvertes à partir du 28 octobre sur le site www.france-universite-numerique-mooc.fr

Un sondage OpinionWay publié aujourd’hui révèle que 94 % des étudiants et 77 % des professeurs utiliseraient une plate-forme de cours en ligne si leur établissement le permettait. L’enquête souligne également que la France est perçue comme retardataire en matière d’accessibilité des cours en ligne par 65 % des étudiants et 78 % des enseignants du supérieur.