Education des filles : « Je rêve de voir chaque enfant éduqué » (Malala Yousafzai)

L'adolescente pakistanaise Malala Yousafzai, grièvement blessée par des talibans sur le chemin de l'école, est revenue ce mercredi affirmer à l'ONU la nécessité d'éduquer les filles.

Malala Yousafzai

Malala Yousafzai (photo malalafund.org).

« Au lieu d’envoyer des armes, au lieu d’envoyer des tanks en Afghanistan et dans tous ces pays qui souffrent du terrorisme, envoyez des livres », a plaidé ce mercredi la militante pakistanaise Malala Yousafzai à l’assemblée générale de l’ONU, pour la célébration du premier anniversaire de l’Initiative mondiale pour l’Education avant tout.

Malala Yousafzai, 16 ans, avait été attaquée en octobre dernier par des talibans au retour de l’école. Laissée pour morte après s’être fait tirer une balle dans la tête, elle a repris son combat pour l’éducation des filles après des mois de rééducation, via la création du Malala Fund. Selon l’ONU, 57 millions d’enfants en âge de fréquenter l’école primaire ne sont pas scolarisées dans le monde, dont 52% de filles.

Inspirée par Martin Luther King

« Au lieu d’envoyer des soldats, envoyez des professeurs. C’est la seule façon de se battre pour l’éducation », a affirmé la jeune fille, dans la continuité de son discours très applaudi du 12 juillet dernier. « Nous pouvons combattre tous ces problèmes avec des crayons et des livres. Nous voulons des femmes indépendantes qui ont les mêmes droits que les hommes. »

« Je rêve de voir chaque enfant éduqué », a-t-elle souligné, en référence à Martin Luther King, une des inspirations de cette jeune fille qui figure sur la liste 2013 des cent personnalités les plus influentes du monde, publiée en avril par l’hebdomadaire américain Time.

Mercredi soir, Malala Yousafzai s’est par ailleurs vue décerner l’une des sept « récompenses citoyennes » annuelles de la Fondation Clinton. Ces récompenses sont attribuées à des personnes « pour leur vision et leur leadership concernant des problèmes mondiaux ».

Source(s) :
  • Le Parisien, AFP, Nouvel Obs

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.