La rentrée 2013 à Paris se fait dans une « grande confusion » (NKM)

La députée UMP Nathalie Kosciusko-Morizet a dénoncé hier la "grande confusion" dans laquelle se faisait la rentrée scolaire parisienne, invoquant un manque de transparence sur les associations chargées des activités périscolaires et "un problème de cohérence" dans les contenus de ces activités.

Nathalie Kosciusko-Morizet, députée UMP et candidate à la mai­rie de Paris, a déploré hier la « grande confusion » dans laquelle se déroulait la rentrée scolaire 2013 à Paris, notamment à cause du retour à la semaine de 4,5 jours.

Un « passage en force »

« C’est un pas­sage en force », a-t-elle affirmé. « Mme Hidalgo veut être la meilleure élève de François Hollande. C’est stric­te­ment poli­tique ».

La candidate UMP a notamment pointé le manque de « transparence » de la Ville sur l’organisation des activités périscolaires : « On a juste le nom de la liste des asso­cia­tions qui tra­vaillent dans une école, on ne sait pas auprès de quelle asso­cia­tion nos enfants vont être pla­cés, on ne sait pas quel est le pro­fil des ani­ma­teurs, quel est leur par­cours, on ne sait pas quelles sont leurs com­pé­tences », a souligné Nathalie Kosciusko-Morizet.

Un manque de « cohérence » avec le projet pédagogique

Selon elle, il y a aussi un souci de « cohérence » entre les activités périscolaires et le projet pédagogique des écoles. « Ca n’est pas à Mme Hidalgo ou à l’adjointe de choi­sir le contenu péda­go­gique », a-t-elle estimé, réclamant que « les équipes ensei­gnantes aient un droit de veto sur le type de contenu péda­go­gique qui est pro­posé ». Remettant en cause jusqu’à l’utilité de ces activités, la candidate juge qu' »on a créé les cré­neaux et on s’est demandé com­ment les rem­plir. Il fal­lait faire les choses dans l’autre sens ».

Source(s) :
  • avec AFP

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.