Rentrée scolaire 2013 : les principales nouveautés

Plus de 840 000 profs font leur rentrée ce lundi 2 septembre 2013, un jour avant leurs 12 millions d'élèves. Zoom sur les principales nouveautés mises en place dans les établissements scolaires.

© rangizzz – Fotolia.com

Plus de 840 000 enseignants effectuent aujourd’hui leur pré-rentrée, tandis que leurs 12 millions d’élèves ne retrouveront le chemin de l’école que demain mardi 3 septembre.

Cette rentrée 2013 est un peu particulière puisqu’il s’agit de la première préparée par le gouvernement socialiste. Dans le cadre de la refondation de l’école souhaitée par le ministre de l’Education Vincent Peillon, voici les principales nouveautés qui bouleverseront cette année scolaire.

Réforme des rythmes scolaires

Le premier changement à noter concerne évidement la réforme des rythmes scolaires dans le premier degré. 22 % des écoliers reviennent à la semaine de 4,5 jours dès cette année, les autres à la rentrée 2014. Pour l’instant, selon le syndicat Snuipp-FSU, le modèle dominant semble être une jour­née de 3h le matin, 2h15 l’après-midi, avec la fin des cours à 15h30, et 3h le mer­credi matin. Après les cours, les élèves ont la possibilité de participer à des activités périscolaires, dont l’organisation et le coût dépendront des communes.

Activités pédagogiques complémentaires

L’aide personnalisée en primaire est remplacée cette année par les activités pédagogiques complémentaires (APC). Ces activités se déroulent par petits groupes et permettent notamment « une aide aux élèves rencontrant des difficultés dans leurs apprentissages, une aide au travail personnel », ou « la mise en œuvre d’une activité prévue par le projet d’école ». 36 h annuelles sont consacrées aux APC.

Création de postes et nouveaux dispositifs

Plus de 3 000 postes d’enseignants supplémentaires sont crées dans le premier degré public. 2/3 sont consacrés au remplacement et à l’ouverture de classes, puisque le nombre d ‘élèves scolarisés en primaire augmente de 32 100 cette année. Le tiers restant sera consacré à l’accueil des moins de 3 ans et au Plus de maîtres que de classes. Ce dispositif doit permettre, grâce à de nouvelles organisations pédagogiques, de « prévenir la difficulté scolaire en primaire », « conduire chaque élève à la maîtrise du socle commun », et « mieux répondre et remédier aux difficultés rencontrées par les élèves », selon un document de la Dgesco.

Dans l’enseignement secondaire, 3 800 postes sont également créés.

Conseil école-collège

Des conseils école-collège seront progressivement mis en place durant l’année scolaire 2013-2014. Chaque conseil « associe un collège public et les écoles publiques de son secteur de recrutement afin de contribuer à améliorer la continuité pédagogique et éducative entre l’école et le collège ». Il devra se réunir « au moins deux fois par an » pour « établir son programme d’actions pour l’année scolaire suivante ainsi qu’un bilan de ses réalisations ». Les premiers programmes entreront donc en vigueur à la rentrée 2014.

Numérique à l’école

Le ministre de l’Education nationale Vincent Peillon a détaillé jeudi durant sa conférence de rentrée les nouveaux services numériques au service de l’éducation qui seront mis en place au cours de l’année.

Par exemple, 30 000 élèves de sixième de l’éducation prioritaire pourront bénéficier, « sur proposition de leur établissement et avec l’accord des parents », d’un « service d’accompagnement interactif personnalisé » en français, mathématiques et anglais, baptisé D’col.

Les élèves de primaire pourront quant à eux profiter sur le site des Fondamentaux de films d’animations permettant « comprendre, de façon ludique, les notions fondamentales liées à l’apprentissage du français, des mathématiques, des sciences… »

« Cette rentrée 2013 sera la première dont mon gouvernement assumera l’entière responsabilité », avait indiqué il y a deux semaines Jean-Marc Ayrault. Elle « ne doit pas être seulement réussie sur le plan technique », mais marquer « clairement notre ambition politique et notre détermination à changer l’école », avait-il affirmé.

Source(s) :
  • lci.tf1.fr, rfi.fr, liberation.fr

1 commentaire sur "Rentrée scolaire 2013 : les principales nouveautés"

  1. Inna  14 septembre 2013 à 4 h 10 min

    Doucement mais sûrement ! Une refonte de l’EN ne peut se faire que dans la concertation. Fini les décisions unilatérales et à l’emporte-pièce ! On bosse, c’est tout !Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.