5 Ecoles supérieures du professorat et de l’éducation (Espé) ne seront habilitées à délivrer les masters MEEF que pour un an, selon les arrêtés d’accréditation publiés au J.O. du 31 août : Grenoble, Lyon, Paris, Toulouse et Versailles.

Toutes les Espé sont accréditées jusqu’à la fin du contrat quinquennal liant l’université de rattachement à l’Etat, mais 8 bénéficieront d’un suivi particulier et devront fournir des éléments complémentaires au cours de leur première année d’accréditation : Grenoble, Lyon, Paris, Toulouse et Versailles, mais aussi les 3 Espé rat­ta­chées à l’Université des Antilles et de la Guyane.

L’entourage du 1er ministre Jean-Marc Ayrault avait indiqué il y a une semaine que 3 Espé n’avaient obtenu qu’un agrément d’un an, citant Grenoble, Lyon et Versailles.