Photo Kasetsart University/Facebook

Pour éviter que ses étudiants ne trichent en copiant sur leur voisin durant un examen, Nattadol Rungruangkitkrai, un professeur de l’Université Kasetsart de Bangkok a conçu un étonnant chapeau anti-triche. Et pas besoin d’outils ni de matériel sophistiqué pour le fabriquer puisqu’il s’agit d’un simple bandeau en papier sur lequel sont attachées 2 feuilles A4 de chaque côté.

La photo des étudiants affublés du fameux chapeau a été publiée sur Facebook. L’image a suscité une avalanche de commentaires, certains internautes se moquant de ces élèves « soit soumis, soit tricheurs ».

A tel point que l’université a dû organiser une conférence de presse pour s’expliquer. Le doyen de l’Université a pris la défense du professeur, qui « voulait simplement promouvoir l’honnêteté », regrettant les critiques « disant que ce chapeau n’était pas approprié ». « Nous ne l’emploierons plus », a-t-il indiqué.

Selon l’enseignant incriminé « aucun étudiant n’a été forcé à le faire. Au contraire, tous étaient enthousiastes et pensaient que c’était rigolo. Durant l’examen, ils se sont sentis plus détendus ». L’une des étudiantes présentes à l’examen a d’ailleurs affirmé avoir trouvé que le chapeau « aidait à se concentrer ».