Voile à l’université : l’interdiction est « digne d’intérêt » pour Manuel Valls

Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls a jugé "dignes d'intérêt" les propositions du rapport du HCI, dont l'interdiction de porter des signes religieux, comme le voile, dans les salles de cours des universités.

Pour Manuel Valls, les 12 propositions du rapport du Haut conseil à l’intégration dévoilé par Le Monde, dont l’interdiction du port du voile à l’université, sont « dignes d’intérêt ».

Le ministre de l’Intérieur précise dans le Figaro qu’ « il faudrait mettre de la cohérence (universités, IUT…). Il faut le faire avec méthode et en recherchant le consensus si possible ».

Selon un sondage Ifop effectué du 6 au 7 août 2013 auprès de 952 personnes, près de 8 Français sur 10 sont opposés au port du voile dans les salles de classe des universités. Seuls 4 % des répondants y sont favorables.

Mardi, le président de la CPU Jean-Loup Salzmann avait estimé qu’interdire le port de « signes religieux ostensibles » dans les universités serait « une très mauvaise idée », car ce serait « contraire à la tra­di­tion uni­ver­si­taire faite de dia­logue et non d’interdiction ».

2 commentaires sur "Voile à l’université : l’interdiction est « digne d’intérêt » pour Manuel Valls"

  1. Laure  15 août 2013 à 20 h 33 min

    La loi sur le voile de 2004 nous a pourri notre relation éducative avec bon nombre d’élèves de familles musulmanes.
    Maintenant, Valls et ses copains de tout bord veulent un divorce entre la république et la minorité musulmane en France.Signaler un abus

    Répondre
  2. Dana  19 juin 2014 à 18 h 41 min

    Manuel Valls se trompe, il est maintenant premier ministre, et n’a pas l’air très au courant de ce qu’est l’enseignement supérieur en France. Dans les IUT (Institut Universitaire de Technologie) , c’est l’université, et donc c’est comme à la Fac et le port du voile est permis. Il y a pas mal d’étudiantes portant le foulard dans l’IUT où j’étais, et ça ne posait pas de problèmes et c’est parfaitement autorisé.

    La loi du 15 mars 2004 concerne les collèges et lycées publics, pas les universités où les étudiants et étudiantes sont libres d’exprimer leurs opinions religieuses, les filles qui le souhaitent peuvent porter le voile sans problème à la fac et en IUT et dans l’enseignement supérieur.

    Valls a dû confondre avec les BTS dont les cours se déroulent en lycée. Enfin ce n’est pas très bon signe qu’un ministre fasse des amalgames comme ça, il n’a pas l’air d’être au courant des lois et du fonctionnement du système éducatif français …Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.