Insulte

Insulte © Picture-Factory - Fotolia.com

Le GRIAL (Groupe Interdisciplinaire d’Analyse Littérale), rattaché au département Ameriber de l’université Michel de Montaigne Bordeaux 3, organise le 17 et 18 octobre prochains un colloque sur l’insulte. L’enjeu de ce colloque interdisciplinaire, est « d’explorer les stratégies et les mécanismes de l’insulte, d’en questionner les modalités et les enjeux », lit-on sur le site Fabula.

Au travers d’interventions très variées, le colloque permettra d’appréhender ce qu’est l’insulte, acte performatif consistant en une agression verbale. Elle est proche de l’injure, d’un degré d’intensité néanmoins légèrement supérieur, car plus grossière.

Les interventions porteront par exemple sur « Les gros mots dans la bouche des petits enfants », « Les mots des murs, et l’analyse des dispositifs de l’insulte affichée », « L’insulte par le langage non verbal dans le discours oral ». L’insulte en arabe, en brésilien ou en gipende seront également évoquées.

Enfin, plusieurs interventions s’intéresseront à l’insulte poétique et littéraire. Les grands écrivains et philosophes ne sont en effet pas en reste : qui se cache par exemple derrière  l' »écrivailleur d’absurdités qui, par un fatras de paroles creuses, a détraqué de  fond en comble les cervelles » décrié par Schopenhauer ? Hegel