Voile à l’université : interdire les « signes religieux ostensibles » serait « une très mauvaise idée » (J.L. Salzmann)

Le président de la CPU a estimé hier qu'interdire le port de signes religieux à l'université, comme proposé par le HCI dans un rapport divulgué par Le Monde, serait "une très mauvaise idée".

Selon Jean-Loup Salzmann, président de la CPU, « faire une loi interdisant le port de signes religieux ostensibles à l’université », comme le propose le HCI dans son dernier rapport divulgué par le Monde, serait « une très mauvaise idée ».

Un rapport fondé sur « une enquête de la CPU »

D’après l’article du Monde, le rapport du HCI, qui dénonce les entorses faites au principe de laïcité dans plusieurs établissements sans les nommer explicitement, serait « largement fondé sur une enquête de la Conférence des présidents d’université (CPU) de 2004″.

« La CPU a rédigé en 2004 un guide de bonnes pratiques tout à fait raisonnables sur la laïcité. Ce guide ne prône en aucun cas l’interdiction des signes religieux, même ostensibles, précise pourtant Jean-Loup Salzmann. Ce serait contraire à la tradition universitaire faite de dialogue et non d’interdiction ».

L’université ne doit pas empêcher les étudiants d’afficher leurs opinions, selon Salzmann

Le président estime que, les étudiants étant majeurs, « le rôle de l’université n’est donc pas de les empêcher d’exprimer et d’afficher leurs opinions, également religieuses, mais de leur apprendre à respecter celles de leurs camarades et à en discuter, et ceci « tant que ces opinions sont dans le respect de la légalité ». D’autre part, il juge la loi de 2004 réglementant le port de signes religieux dans les établissements scolaires ne peut être étendue à l’université puisque cette dernière « n’est pas obligatoire. Les règles qui s’appliquent à elle ne peuvent donc être comparables à celles des établissements scolaires ».

Selon Jean-Louis Bianco, président de l’Observatoire national de la laïcité, le rapport dévoilé par le Monde « n’engage que la mission laïcité du HCI qui n’est plus en fonction ». La question « n’est pas à ce stade dans le plan de travail de l’Observatoire de la laïcité », précise-t-il.

Source(s) :
  • AEF, ladepeche.fr

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.