Les enseignants et les écoles voués à disparaître à partir de 2028 ?

Un site de réflexion américain sur l'évolution des modèles et des outils d'apprentissage prévoit un début de disparition des enseignants et des écoles tels que nous les connaissons dès 2028.

Les professeurs et les écoles tels que nous les connaissons devraient commencer à disparaître dès 2028, selon TeachThought, un site américain sur les nouveaux modèles et outils d’apprentissage dans les établissements scolaires.

Selon TeachThought, en 2028, les écoles actuelles seront devenues minoritaires, concurrencées par de nouveaux modèles d’enseignement. Elles ne seront plus simplement supplantées par l’e-learning, le blended learning, ou les plates-formes de cours en ligne, mais également par des formes innovantes d’apprentissage comme les mondes virtuels.

Le site estime que les écoles refusant de s’adapter à ces nouvelles technologies provoqueront des disparités au sein des communautés, tandis que le coût élevé de l’intégration de ces nouvelles formes d’enseignement creusera les inégalités socio-économiques.

Quant aux diplômes « institutionnels », y compris les diplômes universitaires, ils seront eux aussi progressivement remplacés par des « certificats de réussite et de performance » sur-mesure, prévoit TeachThought.

Source(s) :
  • etudiant.lefigaro.fr

5 commentaires sur "Les enseignants et les écoles voués à disparaître à partir de 2028 ?"

  1. Loys  31 juillet 2013 à 18 h 57 min

    Les mondes virtuels, comme « Second Life », c’était déjà l’avenir de l’enseignement et même de tout en 2007. On en est bien revenus.Signaler un abus

    Répondre
  2. Roques  2 août 2013 à 11 h 02 min

    La société européenne est de plus en plus incapable de faire autre chose que de ressembler aux américains (du nord). Alors, on copie servilement et mercantilement un modèle qui n’est pas dans la tradition humaniste européenne.
    Bon sang, mais c’est bien vrai ! Les nouvelles technos permettent de se passer des écoles. Vite, mettons-les aux poubelles de l’histoire.Signaler un abus

    Répondre
  3. mariki  2 août 2013 à 11 h 15 min

    Une chose est sûre, c’est que la monstruosité du système éducatif français touche à ses limites. Avec ou sans technologies (on peut trouver une juste moyenne), soit nous apprendrons à changer nos postures et pratiques, soit nous irons dans le mur…Signaler un abus

    Répondre
  4. fidel  5 août 2013 à 8 h 53 min

    Vouloir apprendre c’est vouloir changer, c’est consacrer du temps, de l’énergie, de la souffrance parfois. Apprendre c’est difficile. La technologie moderne peut-elle aider à dépasser cette pénibilité, l’accompagner, la réduire ? Si oui alors banco !Signaler un abus

    Répondre
  5. enseignante en communication et information  22 août 2013 à 15 h 51 min

    Les nouvelles technologies accompagnent les apprenants dans leur construction intellectuelle, c’est sûr ! mais ne peuvent balayer ce qui a permis jusque-là les apprentissages, a fortiori les écoles ! Est-ce que je peux me passer du livre parce que j’ai internet à portée de main ???Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.