Selon le blogueur BastienLQ, l’école 42 créée par Xavier Niel et Nicolas Sadirac est « une école en carton », qui dénigre ses candidats et accumule les problèmes techniques non résolus.

Insultes et dénigrement

Pour le blogueur, qui a apparemment participé à la première « piscine » organisée par l’école, 42 est « une farce. J’y allais pour m’amuser, la fête fut quelque peu ternie… », déplore-t-il. Il dénonce notamment l' »absence d’humanité » de l’équipe pédagogique. « Lors de la piscine, [les étudiants] qui ont des questions se verront répondre au mieux qu’ils sont bêtes, au pire qu’ils sont des co****ds », affirme-t-il, précisant que « des plaintes ont certainement dû être remontées, parce qu’au fil des jours les membres de l’équipe pédagogiques sont devenus plus polis et les pires écartés ». Egalement pointé du doigt par BastienLQ, le manque de soutien des enseignants : « l’étudiant devra […] regarder chaque jour une série de vidéos et… rien d’autre ! Il a accès à Internet et peut discuter avec les autres étudiants, mais impossible de poser des questions à l’équipe pédagogique (sinon, c’est une pluie d’insultes qui tombe) », indique-t-il.

Accumulation de problèmes techniques

BastienLQ s’étonne également de l’amateurisme de l’équipe pédagogique, incapable d' »envoyer un courrier électronique » ou de « publier un document sans faute de grammaire basique », mais aussi de régler la plupart des problèmes techniques.

« De plus, parce que tout est centralisé sur un serveur surchargé, les étudiants doivent parfois recommencer leur travail des dernières heures. C’est assez frustrant », regrette le blogueur, qui critique également « le système informatique de correction des exercices, faillible et critiqué chaque jour par des étudiants lésés ». Selon lui, de tels dysfonctionnements sont « choquants » pour une école d’informatique…