Téléphone

© Nickitka - Fotolia.com

Afin d’alléger le cartable des élèves philippins, des auteurs se sont associés avec l’opérateur téléphonique local Smart pour créer les premiers manuels scolaires sous forme de SMS.

Des manuels scolaires copiés sur des cartes SIM

Les livres sont d’abord retranscrits sous forme de courts textes de 160 caractères, taille maximum acceptée pour un texto. Ces textes sont ensuite enregistrés sous forme de SMS sur des cartes SIM, afin de pouvoir être lus sur des téléphones portables de technologie peu évoluée. Ils ne sont bien sûr pas entendu pas rédigés en langage SMS !

Ces manuels originaux ont ensuite été testés dans un réseau d’écoles partenaires, avec de bons résultats sur les performances des élèves, selon Smart.

Une solution aux cartables trop lourds

Le poids des cartables est en effet un problème de taille à l’école philippine, les jeunes élèves devant porter quotidiennement jusqu’à 22 manuels papiers. Bon nombre d’entre eux souffrent d’ailleurs de scolioses et autres problèmes de dos.

Et si, dans les pays développés, les parents ont les moyens d’investir dans une tablette tactile ou un e-book pour alléger le sac de leur enfant, c’est très difficile aux Philippines, où le modèle de tablette le moins cher représente l’équivalent de plus d’un mois de salaire moyen. Mais l’avantage des manuels sur carte SIM est qu’ils peuvent être lus sur n’importe quel téléphone mobile, même les premières générations.

Ce projet, baptisé TXTBKS, a été primé au Festival de créativité Cannes Lions International 2013, du 16 au 22 juin, où il a décroché le Grand Prix Mobile.

[vid id= nqhdq76YXJc]