Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a détaillé hier un programme d’investissements d’avenir (PIA) de 12 milliards d’euros sur dix ans, sur lesquels 3,65 milliards bénéficieront à la recherche et à l’université.

Il s’agit du poste le plus important de ce plan présenté lors d’une conférence à l’université Pierre et Marie Curie. Le gouvernement a notamment pour ambition de « créer de nouveaux campus à rayonnement international ».