Nouveau rebondissement dans les épreuves de cette session du baccalauréat 2013. Il concerne cette fois-ci les candidats au bac ES du lycée Louis-Pergaud de Besançon, qui passaient hier leur épreuve de sciences économiques et sociales. Au lieu de trouver sur leurs tables les sujets de SES attendus, ils ont découvert ceux de mathématiques, épreuve qu’ils devaient passer le lendemain !

Le surveillant ne leur avait en effet pas distribué les bonnes feuilles. Selon Éric Martin, recteur de l’académie de Besançon, « un élève s’en est tout de suite rendu compte et l’a pré­venu ». Le sujet de maths a « immé­dia­te­ment été rem­placé par le bon sujet de SES, et les élèves ont pu plan­cher nor­ma­le­ment des­sus ». Mais par mesure de précaution, le ministère de l’Education nationale a décidé de faire travailler les candidats de toutes les académies sur le sujet de secours lors de l’épreuve de mathématiques, qui doit se dérouler cet après-midi.