« Peut-on construire son identité en restant dans sa famille, dans son pays ou est-il nécessaire de partir ? »

C’est le sujet sur lequel les candidats à l’épreuve de français du bac pro ont planché lundi dernier. Le corpus de textes proposés pour répondre à la question posée était un extrait du texte de Laurent Gaudé, prix Goncourt 2004, « Le soleil des Scorta« .

Et une chanson de 1987 de Jean-Jacques Goldman, « Là-bas », apprenait-on mardi sur Gala.

Le Figaro écrit aujourd’hui, non sans humour, que « les candidats ont dû se frotter les yeux plusieurs fois en relisant leur sujet » !

Voici souligne de son côté « une façon étonnante de traiter un sujet actuel avec une chanson bien connue de tous, et encore plus depuis le succès de l’album Generation Goldman sur lequel Là-Bas figure ».

On peut lire suite à l’article du Figaro des tweets et commentaires plutôt moqueurs par rapport à ce sujet de bac.

Et les élèves ? Ils sont contents ! Les candidats au bac pro SENTR (système électronique numérique télécoms réseau) ayant passé l’examen à Quimper, interrogés par Ouest-France, ont trouvé le sujet « tranquille » et « pas trop compliqué ».

« Là-bas », sujet rêvé du bac ? En attendant, on ne résiste pas au plaisir de la réécouter :

 

[vid id= zFwaRmpzvjo]