Suite à la polémique déclenchée par des candidats recalés au CRPE 2013 à cause d’un zéro éliminatoire à l’oral, la rectrice de Créteil Florence Robine a indiqué que les dossiers problématiques seront réexaminés.

De nombreux candidats au concours de recrutement des professeurs des écoles auraient en effet découvert avec stupéfaction qu’ils avaient été recalés en raison d’un zéro éliminatoire obtenu à l’oral, alors que leur prestation s’était, selon eux, bien déroulée et que les notes obtenues par ailleurs étaient bonnes. Cette situation concernerait environ 200 étudiants de l’académie de Créteil, dont plusieurs contestent leur élimination.

En début de semaine, le rectorat avait indiqué qu’il n’y avait « pas plus de zéros que d’habitude » et que « plus de la moitié d’entre eux correspondent à des personnes qui ne se sont pas rendues à leur oral ». Mais devant la polémique, la rectrice Florence Robine a annoncé que les dossiers problématiques seront étudiés au cas par cas.

Sa directrice de cabinet, Nathalie Burghelle, a également promis de mener une expertise informatique.