CRPE 2013 : les zéros éliminatoires examinés au cas par cas par le rectorat de Créteil

Suite à un nombre impressionnant de zéros éliminatoires attribués au CRPE 2013 dans l'académie de Créteil, et contestés par les candidats, la rectrice Florence Robine a annoncé une étude au cas par cas des dossiers problématiques.

Suite à la polémique déclenchée par des candidats recalés au CRPE 2013 à cause d’un zéro éliminatoire à l’oral, la rectrice de Créteil Florence Robine a indiqué que les dossiers problématiques seront réexaminés.

De nombreux candidats au concours de recrutement des professeurs des écoles auraient en effet découvert avec stupéfaction qu’ils avaient été recalés en raison d’un zéro éliminatoire obtenu à l’oral, alors que leur prestation s’était, selon eux, bien déroulée et que les notes obtenues par ailleurs étaient bonnes. Cette situation concernerait environ 200 étudiants de l’académie de Créteil, dont plusieurs contestent leur élimination.

En début de semaine, le rectorat avait indiqué qu’il n’y avait « pas plus de zéros que d’habitude » et que « plus de la moitié d’entre eux correspondent à des personnes qui ne se sont pas rendues à leur oral ». Mais devant la polémique, la rectrice Florence Robine a annoncé que les dossiers problématiques seront étudiés au cas par cas.

Sa directrice de cabinet, Nathalie Burghelle, a également promis de mener une expertise informatique.

Source(s) :
  • 94.citoyens.com

2 commentaires sur "CRPE 2013 : les zéros éliminatoires examinés au cas par cas par le rectorat de Créteil"

  1. Laïna  21 juin 2013 à 19 h 36 min

    Bonjour, je suis professeur de mathématiques et une de mes collègues vacataire en français n’a pas été reçue en au concours à cause d’ un zéro éliminatoire en arts plastiques alors que elle est diplômée des beaux arts ??? Humainement je sens qu’elle pourrait être un bon professeur des école. Que puis-je faire pour l’aider ? Merci par avance. BéatriceSignaler un abus

    Répondre
  2. Mickaël  1 juillet 2013 à 21 h 42 min

    Et dire que dans l’académie de Lille, il y a aussi des cas comme cela… Où va l’Education Nationale? C’est honteux, aucun recours possible pour les candidats. Vive la démocratie !!!Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.