Les premiers sujets du baccalauréat 2013 ont fuité, signale la journaliste Maryline Baumard sur le blog « Peut mieux faire ». Les intitulés des 25 sujets possibles des TP de physique-chimie aux épreuves de compétence expérimentale (ECE) du bac S ont été repérés sur le site du rectorat de la Réunion et ont circulé sur différents forums (jeuxvideo.com, tiplanet.org…) dès le mois de mai.

Encore mieux, les 25 sujets d’ECE de Sciences de la Vie et de la terre ont été publiés par le rectorat de Toulouse, accompagnés de fiches d’aide pour lycéen. Ceux-ci aussi ont été largement consultés : au moins 12.000 internautes se sont intéressés aux pages concernées dans les forums.

Une fuite sans conséquences selon le ministère

Le ministère a tenu à « dédramatiser la présence de ce document sur le Net » : en ECE, les lycéens travaillent sur une soixantaine d’expériences, et les élèves sont interrogés sur un sujet au hasard parmi les 25 sujets sélectionnés par l’inspection. Cette fuite n’a donc permis que de cibler un peu mieux les révisions de ceux qui en ont pris connaissance à temps.

La fuite n’a donc pas l’ampleur de celle d’un sujet de mathématiques en 2011. L’évaluation des ECE portant sur des compétences et non des connaissances, l’affaire est classée « sans enjeux » par le ministère. Il s’agit malgré tout d’un premier « couac » pour cette session 2013 du baccalauréat, avant même le début des épreuves écrites la semaine prochaine.