Le ministère de l’Education nationale a publié hier ses conseils aux candidats pour bien se préparer au baccalauréat. Rien de très original : les lycéens sont en particulier encouragés à garder une bonne hygiène de vie (sport, sommeil, pas d’abus de café), à ne pas se laisser distraire par leur téléphone, à privilégier les révisions à deux et à ne pas faire l’impasse sur les sujets mal maîtrisés.

La veille des épreuves, il leur est recommandé de se ménager un instant de détente et de se coucher tôt. Le jour de l’examen, d’arriver en avance, de se détendre « en respirant lentement et profondément », de bien lire le sujet et enfin de garder un quart d’heure à la fin de l’épreuve pour se relire.

Le pédopsychiatre Marcel Rufo partage dans une courte vidéo des conseils assez proches, parmi lesquels ne pas faire de nuit blanche et potasser les sujets qu’on ne maîtrise pas bien. Il rappelle que le bac, ce passage vers l’enseignement supérieur, reste « un grand moment initiatique » et invite les candidats à imaginer dès à présent leur nom sur les listes de résultats :

[vid site= »dailymotion » id= x10k9yj]