La question de l’apprentissage des langues régionales à l’école fait actuellement polémique chez les défenseurs des dialectes régionaux, qui accusent le  gouvernement de ne pas lui accorder la place qu’elle mérite dans le projet de loi pour la refondation de l’école.

Le ministre de l’Education nationale Vincent Peillon a pourtant affirmé lundi sur BFMtv être « favorable » à l’enseignement des langues régionales dans les établissements scolaires. Il a également annoncé qu’il « y aura un amen­de­ment au Sénat la semaine pro­chaine […] qui favo­ri­sera l’enseignement des langues et des cultures régio­nales ». En effet, a-t-il expliqué, « les linguistes montrent que l’apprentissage précoce d’une langue régionale favorise l’apprentissage du français”. Tout n’est donc pas perdu pour les élèves de Polochon !