Vincent Peillon classé dans les ministres « qui sont à la peine » (Les Echos)

Le quotidien Les Echos a cité le ministre de l'Education nationale Vincent Peillon parmi les ministres "qui ont déçu".

Dans le cadre de la perspective d’un remaniement du gouvernement évoquée début mai par François Hollande, le quotidien Les Echos a dressé la liste des ministres « qui réussissent » et celle des ministres « qui sont à la peine ». C’est dans cette dernière catégorie qu’apparaît le ministre de l’Education nationale Vincent Peillon.

Peillon pensait « arriver en terrain conquis grâce aux discussions menées avec les syndicats pendant la campagne ». Il « a débuté tout feu tout flamme en annonçant la réforme des rythmes scolaires« , mais « a surtout réussi à unir une vaste coalition hétéroclite d’opposants à toute évolution », critique le quotidien, citant « la réforme des rythmes », qui est « loin d’avoir abouti, et les Ecoles supérieures du professorat« , à la « difficile gestation ». Désormais, c’est « l’enlisement » qui menace Peillon, estime le journal.

François Hollande avait déclaré début mai dans Paris-Match qu' »un remaniement viendra en son temps », et que « personne n’est protégé dans le gouvernement ». Mais selon Les Echos, ce remaniement pourrait intervenir « dès cet été ».

 

 

Source(s) :
  • Les Echos

Partagez l'article

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.