60 % des parents d’élèves jugent que les enfants doivent faire leurs devoirs scolaires à la maison, selon une enquête de la fédération Peep.

Si Valérie Marty, présidente de la Peep, affirme que l’attachement des parents aux devoirs à la maison « n’est pas nouveau », elle reconnaît toutefois qu’elle ne s' »attendait pas à ce qu’ils soient aussi nombreux à le souhaiter ». La suppression des devoirs à la maison avait été annoncée en octobre 2012 par le ministre de l’Education nationale Vincent Peillon, qui considérait qu’ils entretenaient les inégalités sociales entre les élèves. Une enquête de l’Ifop publiée le même mois révélait pourtant que 68 % des parents y étaient opposés.

Les parents favorables à la réduction des vacances scolaires

La Peep a également interrogé les parents sur le raccourcissement des vacances scolaires d’été de 2 semaines souhaité par Vincent Peillon. Si 43 % sont favorables à la proposition du ministre, 18 % se prononcent même pour une réduction plus importante, allant de 3 à 5 semaines. Valérie Marty se dit « très surprise que les parents se prononcent favorablement à une réduction des vacances d’été au delà de 15 jours alors que l’on avait l’habitude de les voir accepter une réduction d’une semaine ou 2 semaines pour des raisons d’organisation ».

La réforme des rythmes scolaires critiquée

Enfin, les parents ont jugé assez sévèrement la réforme des rythmes scolaires et le retour à la semaine de 4,5 jours, puisque pour 64 % des sondés « la demi-journée ne permet pas un meilleur apprentissage » et pour 75 %, elle « ne permet pas une meilleur gestion de la fatigue ».

« Les parents ne comprennent pas en quoi [la réforme] va aider les apprentissages puisque l’enfant va passer le même temps à l’école et qu’on lui rajoute une demi-journée », explique Valérie Marty.

L’enquête de la Peep a été réalisée en février 2013 auprès de 5 781 parents d’élèves scolarisés.