La FSU (Snesup, SNCS, Snasub, Snep, Snetap), la CGT (SNTRS, CGT Inra, Ferc Sup), le SNPREES-FO, Solidaires (Sud Recherche EPST, Sud Education) et SLU appellent à la grève, dans un communiqué commun, contre le projet de loi ESR, le 22 mai, jour de l’ouverture des débats sur la loi à l’Assemblée nationale.

L’intersyndicale, qui demande l’abandon de ce projet de loi, et qui avait déjà mis en ligne une pétition à ce sujet, juge que le gouvernement « expédie » le débat.  « Alors qu’il a déjà réduit à une seule lecture l’examen du projet de loi, il impose aujourd’hui la procédure du temps législatif ‘programmé’ limitant au minimum possible (30h) les débats à l’Assemblée nationale » (Source AEF).

Dans son communiqué, l’intersyndicale dénonce à nouveau la « confiscation du débat » voulue par le gouvernement.