D’après une note de la Depp publiée en avril 2013, le taux de réussite au baccalauréat professionnel 2012 a chuté de près de 6 points par rapport à la session 2011.

Alors que le taux de réussite du bac pro était le plus élevé de tous les diplômes professionnels en 2011 (84 % d’admis), c’est le plus faible en 2012 (78,4 % d’admis).

Cette session 2012 a également été marquée par une « forte hausse » du nombre d’inscrits à l’examen : 57 600 candidats supplémentaires ont passé le bac pro en 2012, ce qui « s’explique par la présence simultanée des élèves ayant suivi le cursus BEP en deux ans suivi d’un baccalauréat professionnel et d’un contingent d’élèves ayant suivi le cursus en trois ans ».