Le magazine Challenges a publié ce vendredi le classement des ministres composant le gouvernement Ayrault, en leur attribuant une note sur la politique menée depuis l’arrivée au pouvoir de François Hollande.

Le ministre de l’Education nationale Vincent Peillon arrive en 7e position, avec une note de 9,9/20. Le magazine estime en effet que « la priorité donnée par Vincent Peillon à l’école primaire dans les créations de postes va dans le bon sens », mais que la réforme des rythmes scolaires, « lancée sans s’interroger sur les programmes ou le temps scolaire« , a « tout envahi ». En outre, s’il approuve « l’accent mis sur la formation des enseignants« , le magazine déplore « le flou de la réforme ».

C’est Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, qui arrive en tête de ce classement avec 15,90/20.

Pour attribuer les notes aux ministres, le magazine Challenges a fait appel à des économistes de l’Observatoire des politiques publiques, à des experts du secteur de chaque ministre, ainsi qu’à des éditorialistes de Challenges d’opinions politiques diverses.