Enseignement de la morale laïque : Jean-Claude Carle s’interroge sur son utilité pour les élèves de primaire en difficulté

Le sénateur de la Haute-Savoie Jean-Claude Carle s'est réjoui de la mise en place d'un enseignement de la morale laïque à l'école, mais s'est interrogé sur la capacité des élèves de primaire en difficulté à en tirer des bénéfices.

Dans un communiqué, le sénateur UMP Jean-Claude Carle se réjouit de l’instauration de cours de morale laïque à l’école, mais s’interroge « sur la capacité des 40% d’élèves qui ne maîtrisent pas les fondamentaux à l’école primaire, à tirer les bénéfices de cet enseignement ». Le sénateur déplore « l’incohérence entre les annonces faites par le Ministre et la volonté unanime de lutter contre l’illettrisme, grande cause nationale 2013″,

Mettant également en cause « la réforme des rythmes scolaires qui met bien plus l’accent sur les activités périscolaires que sur l’apprentissage des fondamentaux« , et « l’instauration de l’éducation aux arts plastiques« , Jean-Claude Carle se demande si « l’on enseignera encore la lecture, l’écriture et le calcul en CP à la rentrée 2014« .

Partagez l'article

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.