Le lycée Corot de Savigny-sur-Orge (Essonne) a inauguré récemment « un espace de relaxation où les professeurs peuvent se détendre entre deux cours » : autrement dit, une salle de sieste !

Dans le plus grand lycée d’Essonne, qui compte quelque 4.000 élèves, les enseignants ont besoin de toute leur énergie. C’est pourquoi le proviseur de l’établissement, Stéphane du Crest, a inauguré cet espace détente jeudi 4 avril. Les enseignants ont d’abord crû à un canular…

« Cela m’a énervé parce que c’est très sérieux », a réagi Stéphane du Crest dans Le Parisien. « Les professeurs sont des salariés comme les autres. Je suis intéressé par l’idée d’avoir du personnel reposé et efficace, a-t-il expliqué. Vingt minutes de sieste, c’est deux heures de productivité en plus. »

Cette initiative est une première dans un établissement scolaire en France. De nombreuses compagnies américaines ont déjà pourvu leurs locaux de ces salles de siestes ou « nap rooms », par exemple IBM, le Huffington Post, Nike, ou encore Google… mais la plupart des entreprises françaises y rechignent.

Pourtant la micro-sieste a de nombreux bienfaits, que récapitule cette infographie du site collaboratif visual.ly :

Napping

Browse more data visualization.