Peter Gizzi est un poète américain, célèbre outre-atlantique. Il vit dans le Massachusetts, et enseigne à l’université du Massachusetts. Il est déjà l’auteur de quatre recueils de poèmes, et son recueil « L’externationale » (publié en 2007 aux Etats-Unis) vient de sortir chez José Corti. C’est le premier de ses recueils à être intégralement traduit (par le poète Stéphane Bouquet) et publié en français.

Pour lire un extrait de « L’Externationale » en français

Pour lire un poème en anglais, « Apocrypha »

 

Voir une lecture d’un extrait de « L’Externationale » par Peter Gizzi, et de sa traduction en français par Stéphane Bouquet, lors d’une rencontre à Paris à la galerie éof en mai 2012 :