Enseignants du primaire : la carte des ouvertures de classes à la rentrée 2013 (SE-Unsa)

Le syndicat SE-Unsa a publié hier la carte des créations de classes à la rentrée 2013 par département dans le premier degré. Il a également précisé la répartition des postes créés pour le dispositif "Plus de maîtres que de classes" et la scolarisation des moins de 3 ans.

Une carte des ouvertures de classes dans le premier degré par département à la rentrée 2013 a été publiée hier sur le site du SE-Unsa. Le syndicat a également dévoilé la répartition départementale des postes d’enseignant dédiés au dispositif « Plus de maîtres que de classes » et à la scolarisation des moins de 3 ans.

67 classes ouvertes à la rentrée 2013

Au total, 2 604 classes seront ouvertes et 2 537 seront fermées, soit 67 créations de classes sur l’ensemble des départements. Le syndicat souligne que « les disparités sont grandes d’un département à l’autre » et estime que « ce solde positif est maigre ». C’est le département de la Seine Saint Denis qui bénéficie du solde positif le plus important (75 classes ouvertes), suivi du Val-de-Marne (58 classes ouvertes). En revanche, 44 classes sont fermées en Martinique et 36,5 dans le Haut-Rhin.

Le SE-Unsa a également révélé la répartition par département des 974 postes d’enseignants consacrés à la rentrée 2013 au dispositif « Plus de maîtres que de classes« . « C’est un premier pas », juge le syndicat, observant toutefois que le gouvernement devra « accélérer le tempo » s’il souhaite atteindre son objectif de 7 000 créations d’ici 2017. La Réunion est le département le mieux doté, avec 89 postes. Plusieurs départements ne recevront par contre aucun poste dédié en 2013, dont l’Allier, les Côtes-d’Armor et la Guadeloupe.

332 classes pour la scolarisation des moins de 3 ans et 53 postes RASED

332 classes seront créées sur l’ensemble du territoire pour la scolarisation des moins de 3 ans, indique le syndicat, craignant que l’objectif de 3 000 postes créés d’ici 2017 « reste difficile à atteindre si l’on reste sur un même rythme ». 17 postes iront au Val-d’Oise, tandis que de nombreux départements n’en recevront aucun (Var, Pas-de-Calais, Finistère…).

Enfin, le syndicat recense 53 créations de postes RASED sur l’ensemble du territoire. « On est loin du compte », a-t-il déploré, « surtout lorsque 33 de ces créations sont effectuées en Seine Saint Denis », qu' »aucun poste n’est ouvert dans deux tiers des départements » et que « dans 14 d’entre eux on opère encore des fermetures ».

Source(s) :
  • AEF

Partagez l'article

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.