Un logiciel pour noter automatiquement des dissertations bientôt lancé aux Etats-Unis

Une entreprise lancée par le MIT et Harvard vient de créér un logiciel censé noter les dissertations aussi efficacement qu'un professeur.

EdX, une entreprise fondée par le MIT et l’Université de Harvard, vient de mettre au point un logiciel capable de noter des dissertations aussi efficacement qu’un enseignant, selon son président Anant Agarwal. L’entreprise, qui développe notamment des plates-formes de cours universitaires en ligne, souhaite le proposer en téléchargement gratuit à toute institution de langue anglaise. Elle compte d’ailleurs sur son influence grandissante dans le secteur pour installer cette technologie dans les universités et établissements d’enseignement américains. D’ores et déjà, l’université de Stanford a annoncé qu’elle allait travailler sur un système d’évaluation intégrant le programme.

Appréciation et notation instantanées des dissertations

L’algorithme se base sur une première série de 100 dissertations notées par un correcteur humain. Il est ensuite capable de s’adapter au modèle détecté pour noter automatiquement et instantanément les copies, mais également de fournir aux étudiants une appréciation générale sur leur travail. Par exemple, il peut leur signaler une réponse hors-sujet.

D’après Anant Agarwal, le logiciel est particulièrement intéressant du fait de sa rapidité à attribuer une note. Le verdict est rendu quasi-immédiatement après la soumission de la dissertation, permettant ainsi à l’étudiant de continuer à travailler pour améliorer son devoir. Cette instantanéité de la notation est « un gros avantage pour l’apprentissage », affirme Anant Agarwal. « Les étudiants nous disent qu’ils apprennent beaucoup mieux lorsque le retour sur leur travail est immédiat. »

Une solution à l’augmentation des effectifs en classe ?

Avec le développement des MOOC (massive open online courses), cette technologie pourrait être proposée aux étudiants utilisateurs des plates-formes de cours en ligne. « Cela donne aux étudiants une appréciation immédiate de leur travail. Apprendre devient alors un jeu, où l’étudiant va naturellement soumettre le résultat de son travail jusqu’à ce qu’il soit juste », estime Daphne Koller, professeur à Stanford et fondatrice de Coursera, l’une des principale plate-forme de MOOC.

Et d’après certains, ces programmes ont aussi ont toute leur place dans les salles de classes traditionnelles. Mark D. Shermis, enseignant à l’université d’Akron, dans l’Ohio, a supervisé l’année dernière un concours offrant 60 000 dollars au meilleur développeur de logiciel de notation. Pour lui, « bien qu’imparfaits », ces programmes peuvent soulager les enseignants surchargés de travail. Vu le nombre actuel d’élèves par classe, il est en effet impossible, pour la plupart d’entre eux, de proposer une appréciation de qualité pour chaque devoir d’élève, selon le professeur.

L’ordinateur moins fiable qu’un correcteur humain (Les Perelman)

Mais ces programmes comptent aussi de nombreux détracteurs. Pour Les Perelman, ancien directeur du département Ecritures et chercheur au MIT, un système de notation automatique ne peut se substituer à un correcteur humain. Il a d’ailleurs illustré ses propos en soumettant à plusieurs reprises des dissertations dénuées de sens à des logiciels de correction automatique, qui leur ont attribué de bonnes notes.

Aux Etats-Unis, plusieurs logiciels de notation automatique existent déjà sur le marché, mais ils sont souvent complémentaires de la notation humaine : ils ne sont utilisés, dans la plupart des cas, que pour pondérer ou vérifier la note du correcteur.

Source(s) :
  • The New-York Times, Big Browser

Partagez l'article

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.