Suite à l’erreur d’organisation d’un lycée de l’étranger, les épreuves de philosophie du Concours général des séries S, L et ES, sur lesquelles plus d’un millier d’élèves ont planché mercredi dernier, ont été annulées. Les candidats devront repasser l’épreuve le 13 mai 2013.

Rupture d’égalité entre les candidats

Le ministère de l’Education nationale a en effet été contraint d’annuler l’épreuve pour « rupture d’égalité entre les candidats », après qu’un lycée de l’étranger se soit trompé dans les dates de composition. Les élèves y ont passé l’épreuve cinq jours plus tôt, a précisé le ministère.

Les candidats replancheront le 13 mai à midi, a indiqué le ministère, soulignant qu' »on ne peut pas les faire com­po­ser plus tôt » à cause des vacances scolaires de printemps des différentes zones. Ils « rece­vront de nou­velles convo­ca­tions dans les meilleurs délais », a-t-il promis.

Rattrapage et oraux de langues vivantes

« Un rat­tra­page le 13 mai, ce n’est pas si grave que ça, mais cela tombe quand même la semaine où cer­tains établis­se­ments vont orga­ni­ser leurs oraux de langues vivantes » du baccalauréat, a déploré la mère d’un candidat.

Du côté du ministère, on indique qu' »on essaiera de s’organiser si cela arrive pour que l’oral soit décalé ».

Le Concours général est un prix d’excellence distinguant chaque année les meilleurs élèves des établissements d’enseignement général, technologique et professionnel, après une série d’épreuves plus « exigeantes » que le baccalauréat.