Rythmes scolaires : du temps de préparation à la réforme dégagé dans les obligations de service des enseignants

Le ministre de l'Education nationale Vincent Peillon a indiqué que les enseignants pourraient prendre du temps sur les heures d'aide personnalisée et d'animation pédagogique pour se préparer à la réforme des rythmes scolaires et aux nouveaux dispositifs mis en place à la rentrée 2013.

Le ministre de l’Education nationale Vincent Peillon a indiqué dans une lettre adressée mercredi au Snuipp-FSU qu’il dégagerait du temps dans les obligations de service des enseignants du primaire pour travailler sur la mise en place de la semaine de 4,5 jours ou des nouveaux dispositifs de la rentrée (« Plus de maîtres que de classes« , scolarisation des moins de 3 ans…). Ce temps sera pris sur les heures d’aide personnalisée et d’animation pédagogique.

Du temps de préparation et de concertation réclamé par le Snuipp

Le Snuipp-FSU avait écrit le 8 mars au ministre afin que soit accordé aux enseignants du primaire « le temps nécessaire à la réflexion et à la concertation des équipes d’écoles chargées » de la mise en oeuvre des nouveaux dispositifs déployés à la rentrée. Le syndicat avait notamment cité le « Plus de maîtres que de classes » et la liaison école-collège. « Pour pouvoir prendre tout leur sens et répondre aux objectifs qui leur sont fixés, ces mesures demandent un travail sérieux, approfondi, d’élaboration et de concertation aux équipes enseignantes qui ont ou auront à les faire vivre sur le terrain », avait écrit le syndicat. « Les premières évolutions des obligations de service […] n’entreront […] en vigueur qu’à la rentrée prochaine. […] Pourtant, c’est dès aujourd’hui [que] le travail de conception et de préparation doit commencer ».

Peillon accepte de dégager du temps sur les heures d’aide personnalisée

Ce mercredi, Vincent Peillon a adressé une lettre au secrétaire général du Snuipp Sébastien Sihr. Le ministre de l’Education nationale y a assuré qu’il tient également à ce que « l’ensemble des mesures nouvelles concernant le premier degré, que ce soit les nouveaux dispositifs précités ou l’organisation de la nouvelle semaine scolaire pour les écoles concernées à la rentrée 2013, se mettent en place dans les meilleures conditions possibles ». Les recteurs et les DASEN seront donc autorisés à accorder aux écoles concernées, « le temps qu’ils jugeront utile sur les heures d’aide personnalisée et sur les heures d’animation pédagogique », a-t-il annoncé, précisant que cette organisation n’était valable « que pour la préparation de la [prochaine] rentrée ». La nouvelle circulaire […] ‘des 108h annuelles‘ applicable à la rentrée 2013 intégrera « pour l’avenir cette dimension de travail de préparation et de concertation », a écrit le ministre.

1 commentaire sur "Rythmes scolaires : du temps de préparation à la réforme dégagé dans les obligations de service des enseignants"

  1. cece  8 avril 2013 à 10 h 40 min

    Bonne nouvelle. Les heures des animations pédagogiques étant déjà réalisées et les heures d’aides personnalisées quasi terminées, où est l’avantage et le dégagement de temps? Cette mesure aurait été valable en début d’année mais en fin elle n’aura que l’effet d’annonce… peut-être était-ce le but.Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.