Meilleures amies école

© .shock - Fotolia.com

Certaines écoles de Kingston, South West London, et Surrey, au Royaume-Uni, ont mis en place une politique étrange consistant à interdire aux élèves d’avoir un meilleur ami. Les enseignants les encouragent donc à jouer tous ensemble, en groupe, a expliqué Gaynor Sbuttoni, psychologue scolaire, dans un entretien publié mi-mars par The Sun.

« Ils font cela car ils veulent préserver l’enfant de la douleur de la séparation avec leur meilleur ami, a-t-elle précisé. Mais il est naturel pour un enfant de vouloir un meilleur ami. S’ils se séparent, ils doivent ressentir la douleur, car il faut qu’ils apprennent à la gérer ».

La Campaign for Real Education, un groupe de pression dénonçant les changements néfastes de l’enseignement public en Angleterre, a estimé que cette politique « ridicule » privait les élèves de leur enfance. « Les enfants prennent les choses très au sérieux et si vous leur interdisez d’avoir un meilleur ami cela peut être très néfastes pour eux. Ils ont besoin d’apprendre les relations humaines », a indiqué son porte-parole Chris McGovern.