L’innovation pédagogique doit venir des enseignants et non du ministère selon Peillon

Le ministre Vincent Peillon a estimé hier que l'innovation à l'école devait venir des enseignants et non du ministère de l'Education nationale.

Selon le ministre Vincent Peillon, ce n’est pas au ministère de l’Education nationale de faire entrer l’innovation à l’école, mais aux professeurs.

Il a indiqué que ce n’était « pas au minis­tère d’enjoindre aux ensei­gnants d’innover », soulignant qu’il fallait leur « faire confiance ». Et « ceux qui innovent doivent savoir qu’ils peuvent comp­ter sur nous », a-t-il précisé.

Le ministre a en outre signalé que la refondation de l’école était d’abord « une refon­da­tion péda­go­gique », estimant qu’il fallait « orga­ni­ser la ren­contre de l’innovation et de l’institution ».

Vincent Peillon clôturait hier la 3e édition des Journées de l’innovation organisées par le ministère de l’Education nationale en partenariat avec l’Unesco.

Source(s) :
  • avec AFP

Partagez l'article

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.