Suppression des notes : les cancres disent non !

Des députés écologistes ont récemment déposé un amendement proposant de supprimer l'évaluation par les notes. Il n'a pas été retenu, au grand soulagement de Boulard, qui a fait du 3/20 son Graal personnel !

Suppression des notes : les cancres disent non !

Des députés écologistes ont déposé, lors des débats sur le projet de loi pour la refondation de l’école il y a deux semaines, un amendement visant à supprimer les notes dans le premier degré. Ils proposaient de « sortir complètement du système de notation dans l’enseignement primaire en accompagnant les équipes pédagogiques pour les former à d’autres systèmes d’évaluation positive de la progressivité des élèves« .

Le rapporteur du projet de loi, Yves Durand, s’est montré défavorable à l’amendement, estimant qu’il allait « à l’encontre de la liberté pédagogique des enseignants« .

La droite a également plaidé pour le rejet. L’UMP a jugé que l’amendement était le reflet d' »une société qui n’ose plus avoir des exigences », tandis que l’UDI a fait un parallèle ironique avec « l’Ecole des Fans », où les participants obtiennent toujours la note maximale.

Quant à Vincent Peillon, il a affirmé que « tous les éléments » étaient présents dans le projet de loi, « à la fois pour ne pas tomber dans des débats ridicules pour ou contre l’évaluation mais pour faire évoluer l’évaluation des élèves« .

Après un débat mouvementé, même au sein de la majorité, l’amendement a été rejeté.

Dans un article de blog, Claude Lelièvre soulignait dimanche qu’en 1968, le ministre de l’Education Edgar Faure avait déjà tenté de remplacer les notes de 0 à 20 par un système d’évaluation utilisant les lettres de A à E, dans le primaire et le secondaire. Sans succès puisque face aux réticences des enseignants, une circulaire ministérielle avait autorisé le retour à la notation sur 20 dès 1971.

Source(s) :
  • liberation.fr, blogs.mediapart.fr

Partagez l'article

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.