Vincent Peillon : « l’émotion est utilisée comme instrument politique »

Pour Vincent Peillon, invité de l'émission Question d'info sur LCP, "l'abaissement du débat public" est affligeant.

Invité de l’émission « Question d’info » sur LCP, le ministre de l’Education nationale a déclaré être « atterré par l’abaissement du débat public » indique Le Monde aujourd’hui.

Pour Vincent Peillon « un instant chasse l’autre, nous n’avons plus de mémoire, le temps est haché, l’émotion est utilisée comme instrument politique« . Des débats secondaires prennent le dessus, et déplore le ministre, les questions de fond telles que « les réformes de structure très profondes que [le gouvernement] est en train de mener en termes de compétitivité, de marché du travail, d’enseignement » ne sont pas mises en avant comme elles le devraient.

Il estime que c’est aux ministres de « rendre plus compréhensibles les réformes structurelles, remettre dans la vie politique de la raison et du temps long, expliquer que les efforts [demandés] aux Français vont déboucher sur quelque chose ».

Partagez l'article

1 commentaire sur "Vincent Peillon : « l’émotion est utilisée comme instrument politique »"

  1. olivoile  23 mars 2013 à 1 h 09 min

    Nous avons espéré en Vincent Peillon, mais son attitude est désespérante. Comment ne pas regarder la problématique d’ensemble des défauts de l’enseignemnt en France ? Ne voir que sous le prisme des rythmes scolaires et de la création des Espé, c’est tellement parcellaire !!! Où est la formation continue des enseignants ? Où est l’autorité enfin redonnée aux enseignants ? Je n’ose même plus évoquer la juste rétribution d’un métier devenu extrêmement difficile dont personne n’a idée de sa réalité…
    M.Peillon, ouvrez vos yeux… Entourez-vous d’hommes et de femmes de terrain. Y-a-t-il seulement un instituteur parmi vos proches collaborateurs…?Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.