« Une réforme réussie passe par le travail en commun des enseignants et des animateurs professionnels, chargés des activités sportives et culturelles. Cette fertilisation croisée crée ce cercle vertueux de la réussite des apprentissages, avec un phénomène de « transfert ». En clair, si certains élèves s’épanouissent en musique par exemple, leur technique musicale les aidera ensuite à mieux réussir dans d’autres disciplines. »

 

Georges Fotinos, dans son interview à VousNousIls sur les rythmes scolaires.