Voie professionnelle : une sénatrice veut que les élèves de l’enseignement général préparent un CAP ou BEP

La sénatrice UMP Sophie Joissains a déposé une proposition de loi "visant à ce que tous les élèves et les étudiants suivant des enseignements théoriques généraux [...] préparent, parallèlement, une formation diplômante type BEP ou CAP".

Sophie Joissains, sénatrice UMP des Bouches-du-Rhône, a déposé début février une proposition de loi « visant à ce que tous les élèves et les étudiants suivant des enseignements théoriques généraux scolaires ou universitaires préparent, parallèlement, une formation diplômante type BEP ou CAP« .

Cette proposition comporte deux articles, le premier stipulant qu' »élèves et étudiants doivent consacrer cinq heures hebdomadaires, en plus de leur enseignement théorique, à la préparation d’un diplôme de type CAP ou BEP« , et le second que « la formation professionnelle doit être suivie dans des établissements d’État et sanctionnée par un diplôme d’État« .

Dans l’exposé des motifs, la sénatrice précise que « la formation dispensée permet de considérer l’université comme le lieu du savoir, de la recherche, le lieu privilégié pour se construire une culture générale, une pensée et tout simplement pour se construire soi-même », tandis que « la voie professionnelle permet d’acquérir des connaissances et des compétences dans un domaine professionnel ».

« Préparer chacun à une connaissance théorique doublée d’une formation pratique, dans un domaine qui peut être très éloigné de sa formation initiale, c’est ouvrir son domaine de connaissance et ses possibilités d’insertion ; c’est aussi donner à chacun la certitude que l’on n’est pas enfermé dans un savoir-faire », estime Sophie Joissains.

Source(s) :
  • alternatives-economiques.fr

Partagez l'article

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.