Refondation de l’école : le calendrier des prochaines mesures

Le rapport du projet de loi d'orientation et de programmation pour l'école du député Yves Durand présente l'échéancier des principales mesures de la refondation.

Emilie Ogez/Flickr

Le député PS Yves Durand, auteur du rapport sur la loi d’orientation et de programmation, enregistré le 28 février, y a présenté l’échéancier des principales mesures mises en oeuvre dans le cadre de la refondation de l’école.

A la publication de la loi (prévue à l’été 2013)

Dès la parution de la loi (prévue fin juin ou début juillet 2013), les « dispositifs ‘d’apprentissage junior’ et d’initiation aux métiers en alternance (DIMA) pour les jeunes âgés de moins de quinze ans » seront supprimés.

A la publication du décret d’application et de l’arrêté de nomination des membres

Un Conseil supérieur des programmes et un Conseil national d’évaluation du système éducatif seront créés.

A la rentrée 2013

A cette date, les Ecoles supérieures du professorat et de l’éducation (Espé) ouvriront leurs portes.

Autre nouveauté, à partir de cette rentrée, les enseignants bénéficieront d’une « formation initiale et continue […] à la prévention de toutes les formes de discrimination, à la promotion de la mixité sociale et à l’égalité entre les femmes et les hommes ».

Le « conseil école-collège proposant des enseignements et des projets pédagogiques communs » sera créé.

A partir de la rentrée 2013, l’accueil des enfants de moins de 3 ans en maternelle sera développé et le dispositif « Plus de maîtres que de classes » sera mis en oeuvre. Enfin, un « service public du numérique éducatif et de l’enseignement à distance » sera organisé.

Entre la rentrée 2013 et la rentrée 2014

La mise en place de la semaine de 4,5 jours en primaire s’effectuera à la rentrée 2013 ou 2014 selon les communes, de même que l' »institution des projets éducatifs territoriaux, pour promouvoir des partenariats entre les établissements scolaires, les collectivités territoriales et le secteur associatif dans le domaine des activités péri-éducatives ».

A la rentrée 2014

Le dispositif « de formation professionnelle initiale pour tous les lauréats des concours » sera pérennisé.

Les missions de l’école maternelle seront redéfinies et un « cycle unique y correspondant » sera créé. Au lycée, à partir de la rentrée 2014, les séries seront rééquilibrées, les parcours seront diversifiés et l’articulation des filières avec l’enseignement supérieur sera améliorée.

A la rentrée 2015

A cette date, « un parcours individuel d’information, d’orientation et de découverte du monde économique et professionnel » sera proposé à chaque élève.

De nouveaux contenus d’enseignement seront également mis en oeuvre, sur proposition du Conseil supérieur des programmes. Il s’agira notamment d’un « enseignement moral et civique » et d’un « enseignement en langue vivante dès le cours préparatoire ». Un « parcours d’éducation culturelle et artistique personnalisé tout au long de la scolarité » sera quant à lui instauré « avant la fin du quinquennat ».

Même si aucune date n’est fixée par le rapport annexé au projet de loi, le ministère de l’Education nationale prévoit aussi la « mise en place d’un nouveau cycle concernant le CM2 et la 6e » à la rentrée 2015.

De janvier 2013 à la rentrée 2015

Le nombre d’emplois d’avenir professeur augmentera progressivement de 6 000 à 18 000 postes.

Sur le quinquennat

60 000 emplois seront crées sur le quinquennat, selon l’une des principales promesses de campagne de François Hollande : 54 000 à l’Education nationale, 5 000 à l’Enseignement supérieur et 1 000 à l’Agriculture.

Une évolution des « modalités d’évaluation et de notation des élèves » sera réalisée. L’éducation prioritaire sera refondée et la carte scolaire sera rétablie.

Enfin, les RASED, les directeurs d’école et les chefs d’établissement verront leurs missions évoluer. Les carrières des enseignants bénéficieront, quant à elles, d’une « diversification ».

Source(s) :
  • AEF

Partagez l'article

1 commentaire sur "Refondation de l’école : le calendrier des prochaines mesures"

  1. Karoutcho  6 mars 2013 à 18 h 26 min

    Plein de nouveaux conseils, plein de changements mineurs aux noms pompeux à première vue… ça a l’air très sérieux la « refondation »…Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.