Les Profs de la zone C profitent depuis lundi de vacances bien méritées, et certains comptent les mettre à profit pour partir aux sports d’hiver.

Si rencontrer l’un de ses élèves sur les pistes n’est (à priori !) pas de nature à gâcher des vacances, un accident de ski ou de snowboard peut compromettre le séjour et parfois la rentrée d’un enseignant.

Pour éviter cela, Daniel Mercier, pré­pa­ra­teur phy­sique et entraî­neur de la cham­pionne de ski-alpinisme Laëtitia Roux, donne aux professeurs quelques clés pour éviter les pépins physiques.

Il leur conseille notamment de travailler tout au long de l’année leurs muscles sta­bi­li­sa­teurs (abdo­mi­naux, dor­saux, mol­lets, cuisses, fes­siers). En effet, indique-t-il, « pour les sports d’hiver et le ski de des­cente en par­ti­cu­lier, il est néces­saire d’avoir un bon équilibre ».

Sur place, outre le port d’un équipement adapté (casque et protection dorsale), Daniel Mercier préconise de s’échauffer soigneusement avant l’effort et de se cantonner aux pistes faciles le premier jour.

Enfin, le préparateur souligne qu’il ne faut pas négliger la préparation en ski de fond ou en raquettes, même si les blessures y sont moins fréquentes qu’en ski ou en snowboard.