Sciences Po Paris : Frédéric Mion choisi par le conseil de direction

Le conseil de direction de l'IEP Paris a désigné hier, lors d'un vote indicatif, Frédéric Mion comme successeur potentiel de Richard Descoings à la tête de l'établissement.

Le conseil de direction de l’IEP Paris a désigné hier Frédéric Mion, secrétaire général de Canal+, comme directeur potentiel, lors d’un vote indicatif après les auditions des candidats à la direction de Sciences Po Paris.

Un vote indicatif serré

Frédéric Mion a été choisi par 15 voix sur 29, devant Jean-Michel Blanquer, ancien Dgesco, qui en a obtenu 14, et Andrew Wachtel, pré­sident de l’Université amé­ri­caine d’Asie cen­trale, qui n’en a recueilli aucune.

La sélection officielle du futur directeur de Sciences Po se déroulera aujourd’hui. Le conseil d’administration de la FNSP votera ce matin pour choisir son administrateur, puis le conseil de direction de l’IEP désignera officiellement son directeur. Mais la même personne est traditionnellement nommée pour occuper les 2 fonctions.

Le choix des deux instances dirigeantes devra ensuite être validé par la ministre de l’Enseignement supérieur Geneviève Fioraso. Elle avait refusé en novembre dernier de nommer Hervé Crès, désigné par les conseils lors d’une première procédure de sélection, à la tête de l’établissement, après la publication d’un rapport critique de la Cour des Comptes sur la gestion de Sciences Po.

Une nouvelle procédure de sélection mouvementée

Un nouvel appel à candidatures avait été lancé mi-janvier. Dans un souci de transparence, un comité de sélection avait présélectionné trois candidats parmi les 32 dossiers reçus : Frédéric Mion, secrétaire général de Canal+, Andrew Wachtel, pré­sident de l’Université amé­ri­caine d’Asie cen­trale, et Louis Vogel, ancien président de la CPU.

Déçu par les choix du comité de recherche, ce dernier a décidé de retirer sa candidature la semaine dernière. Les élus du conseil de direction ont alors demandé au comité de recherche de « repêcher » des candidats éliminés, estimant que les deux postulants encore en course « ne cor­res­pon­daient pas aux cri­tères énon­cés » dans l’appel à candidature. Devant le refus du comité, les élus ont décidé d’auditionner tout de même Jean-Michel Blanquer, candidat non retenu par le comité, face à Frédéric Mion et Andrew Wachtel.

Contestant la procédure de nomination « ver­rouillée » du directeur de l’établissement, des étudiants ont occupé un amphi dans la nuit de mercredi à jeudi pour réclamer le rétablissement d’une « pro­cé­dure démo­cra­tique et trans­pa­rente », notamment par l’organisation d’un débat public entre les candidats.

Source(s) :
  • avec afp

Partagez l'article

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.