Vacances scolaires : le raccourcissement permettra de « revenir à un maximum de 5h de cours par jour » (C. Forestier)

Christian Forestier, co-animateur de la concertation pour la refondation de l'école, a indiqué hier lors d'un "chat" sur lemonde.fr que le raccourcissement des vacances d'été de 2 semaines permettra de "revenir à un maximum de 5 heures de cours par jour" dans le primaire.

Selon Christian Forestier, co-animateur de la concertation sur la refondation de l’école lancée par Vincent Peillon et ancien co-président du comité de pilotage sur les rythmes scolaires de Luc Chatel, le raccourcissement des vacances d’été permettra de « revenir à un maximum de 5 heures de cours par jour » dans le primaire.

La semaine de 4,5 jours n’allège « pas suffisamment la journée scolaire »

Au cours d’un chat organisé hier sur lemonde.fr, Christian Forestier a souligné que « le retour à 4 jours et demi ne permet pas d’alléger suffisamment la journée scolaire » dans le primaire.

« Si on veut conserver le même nombre d’heures de cours annuelles, on est obligé de faire des journées d’au moins 5 heures et demi de cours », a-t-il indiqué. « Tant qu’on ne touchera pas aux vacances », le temps d’enseignement « va rester à 5 heures et demi » par jour. « D’où la nécessité de rajouter deux semaines de cours, ce qui permettrait de revenir à un maximum de 5 heures de cours par jour », a-t-il expliqué.

A un internaute l’interpellant sur le salaire des enseignants, calculé sur 10 mois et réparti sur 12, Christian Forestier a précisé que « le salaire des enseignants est versé 12 mois sur 12. Seules les heures supplémentaires années (HSA) sont payées sur 10 mois ».

Il a en outre affirmé que la réforme des rythmes scolaires n’impliquera pas de travail supplémentaire pour les enseignants. « Je vois un même nombre d’heures réparti différemment. Il s’agit d’ailleurs de revenir à la situation antérieure », a-t-il affirmé.

Un retour aux sujets académiques pour le bac ?

Interrogé sur la mise en place du zonage des vacances d’été, souhaité par Vincent Peillon, et son impact sur l’organisation des examens de fin d’année, Christian Forestier a rappelé que « juste en 1999, les sujets du bac étaient académiques ». « On pourrait très bien retrouver des sujets académiques ou interacadémiques qui permettraient le passage de l’épreuve à une ou deux semaines d’écart entre zones », a-t-il estimé.

A à un internaute lui reprochant de ne donner, lors des concertations, la parole qu’aux syndicats et non aux « vrais enseignants », Christian Forestier a répondu qu' »en démocratie il y a des partenaires sociaux légitimes », et que « c’est dans l’éducation [que] les syndicats recueillent le maximum de voix ».

3 commentaires sur "Vacances scolaires : le raccourcissement permettra de « revenir à un maximum de 5h de cours par jour » (C. Forestier)"

  1. Prof  28 février 2013 à 22 h 14 min

    Et si on veut un maximum de 4h par jour, 5 jours par semaine, il suffit de supprimer les vacances d’été …Signaler un abus

    Répondre
  2. Juliette  1 mars 2013 à 15 h 12 min

    Ce serait bien de faire la différence entre enseignants du 1er et du 2nd degré car pour les gens, c’est la même chose !
    Je fais partie du 1er degré et je ne touche pas de « HSA » et mon salaire est bien réparti sur 12 mois !Signaler un abus

    Répondre
  3. FHA  2 mars 2013 à 9 h 30 min

    Il y a des petits élèves de maternelle qui arrivent à 7 h 15 à la garderie le matin et repartent à 18 h 15 le soir parce que leurs parents partent travailler loin. Vous leur expliquerez qu’il faut différencier le temps scolaire du reste, cela soulagera leur pénible journée (garderie, classe, cantine, classe, garderie… avec les locaux et les taux d’encadrement que l’on connaît, la formation des personnels). Là où tu habites, tu auras de la chance ou pas, cela dépendra des moyens de ta commune. Traiter le problème scolaire en dehors du temps global des enfants augmente les inégalités.Signaler un abus

    Répondre

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.