La FCPE et l’UNL ont demandé à Vincent Peillon d’engager « dès maintenant » une réforme des rythmes scolaires au collège et au lycée.

Dans un communiqué commun, les deux organisations estiment qu' »il n’est pas nécessaire d’attendre au-delà de la rentrée 2013 pour prendre des mesures dont la nécessité est reconnue par tous et qui ne dépendent que de l’Éducation nationale« . Elles préconisent notamment « de garantir à tous [les collégiens et lycéens] une pause d’une heure et demi minimum durant la pause de midi« , et de pas dépasser un total de « 35 heures par semaine TTC (tous travaux compris) ».

La FCPE et l’UNL demandent la publication immédiate d’une circulaire « comme première étape vers un aménagement des temps éducatifs scolaires dans le secondaire ». Elles indiquent également que « le temps de classe au lycée doit faire l’objet d’une réflexion plus profonde incluant la révision des programmes et la transformation pédagogique indispensable ».

Le ministre de l’Education nationale Vincent Peillon avait annoncé début février son intention de poursuivre sa réforme des rythmes scolaires dans l’enseignement secondaire, mais avait indiqué lors d’une réunion des IEN qu’elle ne sera pas engagée avant 2015.