facebook écran page accueil

Julien Lozelli/CC/Flickr

Dans un lycée professionnel de Cluses (Haute-Savoie), la gendarmerie a mis fin à un nouveau jeu violent né sur Facebook. Pour ce jeu baptisé « La boulette », des « bons élèves » devaient se battre, filmés, dans les toilettes de l’établissement.

« C’est ton anniversaire, tu vas te battre »

Les élèves victimisés étaient prévenus par des messages sur Facebook sur des prétextes divers, par exemple « C’est ton anniversaire, tu vas te battre », et forcés à lutter entre eux à mains nues dans les toilettes ou à l’extérieur de l’établissement.

A l’issue d’une de ces bagarres organisée fin janvier, un participant avait dû être hospitalisé et s’était vu prescrire deux jours d’incapacité totale de travail, selon une information du Dauphiné Libéré confirmée par les gendarmes.

Un jeune qui aurait révélé l’existence du jeu sadique aurait, à son tour, été tabassé. Il y aurait au moins quatre victimes âgées de 16 à 17 ans, des « premiers de classe » se trouvant « en situation de faiblesse » selon les gendarmes, dont les blessures comprennent des traumatismes faciaux.

Le proviseur reconnaît des « soucis de gestion quotidienne »

Deux familles ont porté plainte. Les organisateurs – cinq élèves beaucoup moins brillants que leurs victimes – risquent l’exclusion de l’établissement, et devront prochainement répondre de violences aggravées en réunion devant un tribunal.

Le proviseur du lycée de Cluses reconnaît « avoir quelques soucis de gestion quotidienne », mais rappelle que dans tous les établissements « des gamins font des bêtises… (…) Les faits de cette nature restent exceptionnels ».