Une circulaire à paraître modifie la ventilation des 108h annualisées d’obligations de service des enseignants du primaire.

Auparavant, sur ces 108h annuelles, 60h étaient consacrées à l’aide personnalisée, 24h à la concertation avec les équipes pédagogiques et les parents, 6h aux conseils d’école et 18h à l’animation et à la formation pédagogiques.

Les 60h d’aide personnalisée sont supprimées et 36h annuelles d’activités pédagogiques complémentaires (APC) sont instaurées, proposant « une aide aux élèves ren­con­trant des dif­fi­cul­tés dans leurs appren­tis­sages », « une aide au tra­vail per­son­nel » ou « la mise en oeuvre d’une acti­vité pré­vue par le pro­jet d’école« . Les 24h ainsi libérées sont dédiées à la concertation et la préparation, et seront forfaitisées. Le temps de présence devant élèves est donc réduit, afin de permettre, entre autres, aux enseignants de se préparer au dispositif « Plus de maîtres que de classes » et de mettre en place les APC.

Les 6h de conseils d’école et les 24h de concertation déjà existantes restent obligatoires, tandis que la partie « formation continue » des 18h d’animation et de formation est limitée à 9h annuelles, le reste étant consacré à l’animation pédagogique.