50 % : d’après une note du Conseil d’analyse stratégique datée de janvier 2013, seul 1 élève sur 2 estime que ses enseignants s’intéressent à son bien-être, soit 13 points de moins que la moyenne de l’OCDE. La note s’appuie sur les résultats de l’enquête de l’Health Behaviour in School-aged Children datée de 2010, qui analyse diverses dimensions de la santé des élèves âgés de 11, 13 et 15 ans dans 41 pays.