Sciences Po Paris : Pierre Mathiot ne se représentera pas à la direction

Le directeur de l'IEP de Lille Pierre Mathiot, candidat à la direction de Sciences Po Paris lors de la première procédure de sélection, ne se représentera pas à la seconde, estimant ne partager "ni les valeurs ni les certitudes" des dirigeants actuels.

Candidat écarté par les comités de Sciences Po Paris lors de la première procédure de nomination du directeur, Pierre Mathiot fait aujourd’hui savoir qu’il renonce à se représenter à la seconde sélection.

Un combat « inutile »

Le directeur de l’IEP de Lille a « pris la décision de ne pas être à nouveau candidat car il est des combats qu’il est parfois inutile de vouloir poursuivre », explique-t-il dans une interview publiée aujourd’hui dans Le Monde. « En considérant les rapports de force dans les collèges électoraux, j’ai considéré que mes chances étaient très faibles ».

Critiquant vivement « la démarche des dirigeants actuels », Pierre Mathiot considère qu' »exercer du pouvoir ou de l’influence dans Sciences Po, et à partir de Sciences Po, est au principe même de l’existence sociale et professionnelle de ces dirigeants […]. A cela s’ajoute, pour d’autres de ces dirigeants, l’intérêt objectif de conserver des positions qui assurent un très bon salaire, une visibilité dans l’espace social et des conditions de travail sans équivalent au sein de l’enseignement supérieur », déplore-t-il, jugeant « logique que leur départ ait été demandé par une partie des ressortissants de l’institution ».

Un projet qui ne correspond pas « à l’ADN dominant » à Sciences Po Paris

« Je n’appartiens pas à cette élite du pouvoir », a souligné Pierre Mathiot, indiquant n’en partager « ni les valeurs ni les certitudes » et réalisant que son projet « qui rappelait le nécessaire ancrage de Sciences Po dans le giron du service public et son impérative exemplarité, ne correspondait plus à l’ADN dominant rue Saint-Guillaume »

Après le refus de Geneviève Fioraso de valider la nomination d’Hervé Crès, candidat élu par les comités de Sciences Po lors de la première procédure de sélection du directeur, l’établissement a lancé un nouvel appel à candidature début janvier. Les postulants à la succession de Richard Descoings ont jusqu’au 31 janvier pour déposer leur dossier.

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.