« Aujourd’hui, les échanges qui ont lieu entre les différents partenaires laissent à penser qu’une majorité d’instituteurs et professeurs des écoles parisiennes sont opposés à la remise en cause de l’organisation actuelle [de la semaine scolaire]. » (J.P. Lecoq)

"Aujourd'hui, les échanges qui ont lieu entre les différents partenaires laissent à penser qu'une majorité d'instituteurs et professeurs des écoles parisiennes sont opposés à la remise en cause de l'organisation actuelle [de la semaine scolaire]." (J.P. Lecoq)

« Aujourd’hui, les échanges qui ont lieu entre les différents partenaires laissent à penser qu’une majorité d’instituteurs et professeurs des écoles parisiennes sont opposés à la remise en cause de l’organisation actuelle [de la semaine scolaire]. […] Malheureusement, le ministre de l’Éducation nationale et le maire de Paris semblent ne tenir aucun compte des arguments avancés par leurs interlocuteurs, qu’ils soient enseignants ou parents d’élèves ».

Jean-Pierre Lecoq, maire UMP du 6e arrondissement de Paris, dans une lettre adressée aux parents d’élèves, 16/01/2013.

Source(s) :
  • AEF

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.