« Si Vincent Peillon s’offusque du fait que l’enseignement catholique diffuse des valeurs catholiques, il devrait être d’autant plus choqué par le sectarisme de certains manuels scolaires et de certains professeurs d’économie au lycée qui ont, pour leur part, leur ancien testament marxiste, leur évangile par Keynes et par Bourdieu et leur croisade anti-entreprise et anti-mondialisation. »

Les Trentenaires de l’UMP, communiqué, 07/01/2013