Mariage gay : 54 % des Français opposés à l’organisation de débats à l’école

54 % des Français sont défavorables à l'organisation de débats sur le mariage homosexuel dans les écoles, selon un sondage publié aujourd'hui.

Une majorité des Français sont défavorables à l’idée d’organiser des débats sur le mariage gay dans le cadre scolaire, selon les résultats d’un sondage CSA pour BFMtv. A la question « Pensez-vous que l’organisation dans les établissements scolaires de débats entre élèves et professeurs sur le mariage homosexuel serait une très mauvaise ou plutôt une mauvaise chose ? « , 54 % ont répondu oui.

Une « très bonne chose » pour seulement 6 % des répondants

C’est « plutôt une mauvaise chose » pour 29 % des personnes interrogées et « une très mauvaise chose » pour 25 %.

27 % des répondants jugent que le débat sur le mariage homosexuel à l’école est « plu­tôt une bonne chose » et 6 % »une très bonne chose ». 13 % des personnes interrogées sont « sans opinion ».

Une majorité d’opinions défavorables, « à droite comme à gauche »

« Cette idée ne passe pas dans l’opinion française, une majorité absolue, à droite comme à gauche, refuse l’organisation de tels débats dans les écoles », indique Jérôme Sainte-Marie, directeur du département opinion de l’institut CSA. Ce sont les sympathisants FN qui sont les plus nombreux à penser qu’il s’agit d’une « très mauvaise chose » (40 %), tandis que ceux du Modem sont les plus nombreux à penser qu’il s’agit d’une « très bonne chose » (19 %).

En outre, ce sont les personnes âgées de 18 à 24 ans qui sont les plus favorables à l’organisation de débats dans les établissements scolaires (11 %), et les 50-64 qui s’y opposent le plus (32 %).

Le sondage a été réalisé sur un échantillon de 1 002 personnes selon la méthode des quotas. 

Le ministre de l’Education nationale Vincent Peillon a récemment suscité la polémique en recadrant le secrétaire général de l’enseignement catholique, Eric de Labarre, pour avoir adressé un courrier aux chefs d’établissements les invitant à organiser des débats sur le mariage homosexuel en classe.

Source(s) :
  • avec AFP

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.