Prof d’université est le métier le moins stressant de 2013 selon le magazine américain Forbes. D’après ce dernier, les enseignants d’université sont « en congés de mai à sep­tembre et ils pro­fitent de longues pauses durant l’année sco­laire, dont un mois autour de Noël et un autre bon moment au prin­temps ». Et entre ces périodes de vacances, « ils ne passent pas beau­coup d’heures en classe ». Donc, ils « ont beau­coup moins de stress que la plu­part d’entre nous », estime le magazine.

Bien entendu, l’article a suscité une foule de réactions de la part d’enseignants d’université indignés, qui accumulent parfois près de 60h de travail par semaine. Pour se justifier, l’auteure a expliqué que l’étude sur laquelle elle s’était basée pour écrire l’article ne tenait pas compte de certains critères comme le nombre d’heures travaillées ou le stress d’avoir à publier des articles.

Pour se détendre, Polochon devra donc trouver une autre méthode de relaxation !